Labelle vs Lebel - 2 souches différentes

 

Ces 2 patronymes sont souvent associés mais il s'agit bien de 2 souches complètement différentes. Les généalogistes doivent cependant demeurer vigilant car à de multiples reprises des changements de noms ont été opérés entre ces deux patronymes. Ainsi certains individus aujourd'hui appelés Labelle sont de souche Lebel et vice-versa. Comme les épellations de ces deux patronymes ont été nombreuses et très rapprochées il n'est pas étonnant que ces échanges aient eu lieu au travers des siècles.

Voici les graphies différentes pour les deux patronymes (ref. source #172) avec le nombres d'occurrences avant 1760 entre parenthèses:

LABELLE LEBEL
Labbel (2) Baile (9)
Label (1857) Bel (63)
Labele (19) Bele (44)
Labelet (4) Bell (16)
Labelle (3015) Belle (34)
Labelles (5) Besle (5)
  Lebel (2097)
  Lebele (5)
  Lebell (1)
  Lebelle (358)


Certains individus ou familles portaient, en plus de leur patronyme, un nom complémentaire appelé " nom dit ". Voici une liste de ces noms pour les 2 patronymes:

LABELLE dit LEBEL dit
Benoit (1) Beaulieu (54)
Blanchard (1) Bert (1)
Camisard (2) Denis (1)
Charon (2) Devidepoche (2)
Claud (1) Duchesne (1)
Desormeaux (1) Duval (2)
Mignon (1) Laforme (1)
  Lafrance (1)
  Lagrenade (1)
  Lecan (1)
  Lizotte (4)
  Martin (2)
  Ouellet (2)
  Philippe (3)
  Sansoucy (1)
  Senneville (1)


Les deux ancêtres de ces patronymes sont:

Guillaume Labelle, arrivé au Québec vers 1667. Il s'établit à Montréal puis finalement à l'Ile Jésus (Laval). Ses enfants s'établiront aussi à l'Ile Jésus (St-François-de-Sales, St-Vincent-de-Paul, St-Martin, Ste-Rose, etc.) puis vers le Nord de Montréal en suivant la Rivière-des-Mille-Iles en premier lieu (Terrebonne, Ste-Thérèse, St-Eustache, etc.). Ils vont ensuite commencer à remonter vers les Laurentides sur les traces de l'illustre curé Labelle (St-Janvier, Ste-Anne-des-Plaines, St-Jérôme, Ste-Adèle, Ste-Agathe, Mont-Tremblant, etc.). En même temps (fin du 19° siècle), beaucoup iront s'établir vers l'Ouest, spécialement dans la région d'Ottawa et de l'Est de l'Ontario. Quelques familles iront aussi s'établir sur la rive sud de Montréal pour ensuite essaimer vers le Nord des États-Unis (Maine, New-Hampshire, Vermont, New-York, etc.). De ceux établis en Ontario, plusieurs prendront ensuite la direction de l'Ouest (Manitoba, Wisconsin, etc.).

Biographie sommaire de Guillaume Labelle (par Félix Labelle)
Biographie détaillée de Guillaume Labelle (par Daniel Labelle)
Tableau de famille de Guillaume Labelle


Nicolas Lebel, arrivé au Québec à l'été 1654. Il s'établit à Château-Richer sur la Côte-de-Beaupré puis finalement à La Pocatière sur la rive sud du fleuve. Ses enfants vont s'établir dans les villages des environs (St-Rock-des-Aulnais, Kamouraska, Montmagny, etc.). Leurs enfants et descendants vont surtout occuper la rive sud du St-Laurent vers la Gaspésie (Rivière-du-Loup, Cacouna, Trois-Pistoles, Rimouski, etc.). Plusieurs prendront la direction du Témiscouata et du Nouveau-Brunswick. D'autres enfin émigreront vers les États-Unis.

Biographie sommaire de Nicolas Lebel (par Jean Lebel)
Tableau de famille de Nicolas Lebel


Sources

22 -  "Guillaume Labelle, ancêtre des Labelle d'Amérique", LABELLE Félix, Centre de Généalogie Francophone d'Amérique, 20 sept. 2000, Imprimé, www.genealogie.org/ancetres/labelle.htm, (20 Sep 2000), Web (Site Web) , <2>.
170 -  "Nicolas Lebel - Ancêtre des Lebel d'Amérique", LEBEL Jean, Le Centre de généalogie francophone d'Amérique, 1997, Imprimé, www.genealogie.org/ancetres/lebel.htm, (12 Juil 2001), Daniel Labelle (Site Web) , <3>.
171 -  "Nicolas Lebel, notre ancêtre", LEBEL Gérard Lebel, 1 nov. 1998, Imprimé, pages.infinit.net/alalebel/ancetre.htm, (12 Juil 2001), Daniel Labelle (Site Web) , <3>.
172 -  "Programme de Recherche en Démographie Historique (PRDH) / Université de Montréal", En collaboration, Gaëtan Morin éditeur, 1999, Site Web, www.genealogie.umontreal.ca/fr/main.htm, (12 Juil 2001), Université de Montréal (Site Web) , <3>.


Dernière mise à jour: 2 Juin 2014
 


2018-12-15 Back         Page principale         Forward © Daniel Labelle